Tony Blair n’est plus premier ministre, mais il reste le valet d’Israël

Publié le Mis à jour le

Tony Blair a été le très impartial – c’est-à-dire totalement pro-israélien – émissaire du « quartette » (Union européenne (UE), Organisation des Nations unies (ONU), États-Unis, Russie) officiellement chargé de parvenir à un processus de paix au Proche Orient. Ce processus a été taillé en pièce par le gouvernement d’occupation juive en Palestine, sans qu’aucun des membres de cette instance ne condamne les actions criminelles d’Israël. Attaques sanglantes, répression aveugle, colonisation, nettoyage ethnique : rien ne semblait trop violents pour forcer le quartette à agir.

Quittant son poste, l’ancien premier ministre britannique n’entend pas abandonner son rôle de laquais de l’État criminel.

« L’antisémitisme n’est pas un problème juif, mais contamine l’ensemble de la société et doit être combattu pour le bien de nous tous. Les États, les organisations internationales et les autres acteurs doivent s’unir pour lutter contre la haine et l’intolérance. Si nous attendons que nos armées agissent, il sera trop tard »,

a-t-il écrit dans le Times sous la dictée de l’affairiste juif Moshé Kantor, son nouveau maître : il sera en effet le prochain président du Conseil européen pour la tolérance et la réconciliation (ECTR), une organisation extrémiste juive dont le but est de diffuser les mythes de guerre et de favoriser les intérêts d’Israël et des Juifs en Europe.

« Il était aussi reproché [à Tony Blair] d’entretenir de mauvaises relations avec l’Autorité palestinienne qui dénonçait sa proximité supposée avec Israël »,

note la presse. L’annonce de ses nouvelles fonctions devrait lever l’ambiguïté sur le caractère « supposé » de l’avilissement de Tony Blair devant l’occupant.

serpent

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s