Pour le sous-ministre Braillard, la corruption des Républicains excuse celle du PS

Publié le Mis à jour le

Thierry Braillard, entre deux mensonges – comme celui consistant à excuser le voyage honteux de Manuel Valls par la rédaction de l’hymne du FC Barcelone par le père de Manuel Valls –, a tenu des propos qui illustrent parfaitement le mode de pensée et de fonctionnement des républicains.

« Je ne suis pas du tout choqué par la présence du premier ministre à ce match. Quand je vois que la droite se jette sur cette polémique, j’aimerais bien qu’ils mettent d’un côté le coût de cet avion, et de l’autre côté le coût des sondages que monsieur Sarkozy a demandé à l’Élysée pendant un an. Et ils verront que monsieur Valls peut quasiment faire des aller-retour tous les jours avec le montant qui a été dépensé avec l’argent du contribuable pour des sondages dont personne n’a vu la réalité. Donc un peu de décence. Et puis quand on a l’affaire Bygmalion, on est encore plus décents et on ne va pas sur ce genre de polémiques »,

a-t-il réagi.

//vk.com/video_ext.php?oid=-59782246&id=171182939&hash=8867e5c872898158&hd=2
https://vk.com/video-59782246_171182939

D’abord, si les actes de concussions de Nicolas Sárközy sont inexcusables et méritent d’être sévèrement punis, ils n’autorisent pas à dire n’importe quoi. Or, le voyage de Manuel Valls ayant coûté un minimum de 15 000 euros 14 000 euros pour le seul vol en jet républicain –, cela ferait, pour une année d’allers-retours de Manuel Valls en jet, 5 110 000 euros. Heureusement pour les contribuables pressurés, il se rend aussi à Roland Garros, au Festival de Cannes, aux réceptions de l’ambassade d’Israël et au dîner du CRIF : cela permet aux Français de faire quelques économies et de ne voir leur feuille d’impôt que fortement augmenter.

Ensuite, si Manuel Valls tient à rendre hommage à son père qui a écrit l’hymne d’un club de football – en réalité ce n’est pas du tout le père de Manuel Valls mais un vague cousin –, que ne le fait-il pas avec son argent ? L’argument est d’autant plus étrange que la version officielle gouvernementale prétend que ce n’est justement pas parce que le club dont il est fan jouait que Manuel Valls s’est rendu à Berlin, mais parce qu’il y a été « invité ». Matignon n’a pas précisé si Manuel Valls prenait soin de répondre favorable à chaque invitation qu’il reçoit.

Surtout, la logique du raisonnement est tout simplement ignoble. Pour le sous-ministre aux Sports, les membres de l’UMP ayant commis des actes de corruption, cela autorise donc le Parti socialiste à en faire autant et Manuel Valls a dilapidé l’argent des Français pour son plaisir. Les Républicains (LR) pourraient utiliser le même argument : du scandale de la vente des « biens nationaux » à l’affaire Bygmalion, du scandale de Panama à l’affaire Stavisky, de l’affaire du Carrefour du développement à celle de Cahuzac en passant par la MNEF, le Crédit Lyonnais, la cassette Méry et les HLM de Paris, il serait vain de savoir quel est le parti le plus corrompu de leur République.

corruption-moraliser-la-vie-publique-solution-jn--749x451

Publicités

Une réflexion au sujet de « Pour le sous-ministre Braillard, la corruption des Républicains excuse celle du PS »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s