Treize russes dont une invertie à l’islam arrêtés en Turquie

Publié le Mis à jour le

Quatorze ressortissants de la Fédération de Russie ont été arrêtés à la frontière entre la Turquie et la Syrie en tentant de rejoindre les groupes terroristes qui y sévissent. Parmi eux figure une jeune étudiante dont le cas avait été médiatisé ces derniers jours.

Varvara Karaulova a été arrêtée à un point de passage habituellement utilisé par les groupes terroristes entre la Turquie et la Syrie. Cette étudiante en philosophie à l’université de Moscou, âgée de 19 ans, s’est « intéressée » à l’islam et à la langue arabe avant de suivre la propagande des groupes terroristes. Selon ses amis, ses habitudes ont commencé à changer il y a neuf mois, quand elle a commencé à prendre des cours d’arabe à l’université de Moscou. Partant de chez elle en jeans selon sa famille, elle se changeait ensuite pour porter le foulard islamique. Elle s’était montrée distante de sa famille – la jeune femme est issue d’une famille de divorcés – et de ses amis ces dernières semaines, après avoir commencé à fréquenter les populations musulmanes du Caucase installées dans la capitale. Les médiats ont fait part de la peur rencontrée chez les proches et les témoins des agissements de la jeune fille ces derniers temps.

Varara Karaulova-russe invertie à l'islam-052015

Son père s’était rendu en Turquie pour retrouver sa fille. Des journalistes ont également enquêté sur place :

« Une jeune femme nommée Berfin portant un voile islamique rose vif, a précisé qu’elle voyait de plus en plus de personnes de langue russe dans le quartier, y compris des femmes »

notait l’Huffington Post au début du mois. Un autre témoin a dit avoir vu une femme russe portant le ‘niqab’ mais ne maîtrisant pas le turc.

« Un homme de cette zone, qui a seulement donné son prénom, Moustafa, a décrit le secteur comme un “centre logistique” pour les djihadistes. Moustafa a affirmé avoir vu des hommes courant le long d’une rivière à proximité il y a plusieurs mois, tenant de faux fusils en bois sculptés. “C’était comme s’ils s’exerçaient à des combats”, a-t-il dit. »

rapportait encore le journal. Selon Moustafa, des groupes de Turcs, mais également d’étrangers tentent de recruter des jeunes pour partir en Syrie, profitant de la pauvreté des communautés locales pour offrir des vêtements et des téléphones en guise d’arguments.

Environ 2 000 russophones auraient rejoint les rangs des terroristes en Syrie.

Varara Karaulova en famille avant son inversion
Varara Karaulova en famille avant son inversion

L’action combinée des services de renseignements russes, d’Interpol et des autorités turques a permis la localisation de la jeune invertie en Turquie et son interpellation juste avant qu’elle ne passe en territoire syrien.

Ce fait divers illustre les méfaits du nihilisme imposé par les vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale en n’ayant à proposer à la jeunesse blanche que le néant du matérialisme. De Brest à Vladimostock, les jeunes se tournent aujourd’hui vers la drogue et l’hédonisme consumériste pour les pires éléments, vers des actes désespérés comme le ralliement de groupes d’égorgeurs pour les plus idéalistes.

islamiste-jn-

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s