À Saint-Étienne, les agresseurs d’handicapé ‘antifas’ font aussi interdire les concerts

Publié le Mis à jour le

Le 6 juin 2015 devait se dérouler à Saint-Étienne un concert de black metal auquel deux groupes proches de la mouvance nationaliste devaient se produire, le groupe nationaliste de Savoie « Baise ma hache » et le groupe nationaliste royaliste « Crystalis ». Ces derniers ayant l’incroyable arrogance de chanter les poèmes de Robert Brasillach, de parler de Varg Vikernes (un Norvégien qui a été persécuté par Manuel Valls et la police socialiste alors que les racailles sont libres de brûler et d’agresser les Français en toute impunité) et encore de citer Dominique Venner ! De plus, pour encore en rajouter à leur lourd dossier, le comité antifasciste nous explique que les deux groupes utilisent dans leur imagerie les symboles « de haine » : des runes vikings antiques, un edelweiss ou encore une croix celtique. Il est difficile de se défendre contre cette argumentation et même les meilleurs historiens auront du mal à convaincre ces personnes que ces symboles existent depuis très longtemps, bien avant toute forme d’idéologie politique. Mais face à l’ignorance antifasciste, il est difficile de débattre, nous ne vivons pas dans le même monde qu’eux, définitivement pas… Nos symboles sont des symboles solaires de vie, les leurs sont ceux de la mort rouge.

Il fallait agir contre cette haine abjecte et ce trop-plein de liberté d’expression. C’est ainsi que la milice du gouvernement socialiste portant le sinistre nom de Comité antifasciste de Saint-Étienne s’est mise en ordre de bataille pour faire annuler ce concert constituant un danger pour leur démocratie dans laquelle un seul camp peut s’exprimer : le leur.

racaille antifa-Saint-Etienne-concert BMH

Les descendants des assassins du NKVD et autres néostaliniens ont commencé une campagne d’intimidation contre la propriétaire de la salle de concert (étant neutre dans tout ça, cette dernière avait organisé un concert de reggae deux semaines avant). Menace, désinformation, dossiers mélangeant toutes les mouvances et tous les styles : la bande d’antifascistes a réussi à triompher de la menace fasciste qui allait s’abattre sur la ville de Saint-Étienne. Une victoire de la liberté d’expression, une victoire pour les fumeurs de pétards et les squatteurs de maisons !

Le groupe BMH ne pourra pas chanter « Noël en taule » titre qui reprend le poème de Robert Brasillach en utilisant des extraits auditifs des agressions de l’extrême gauche ou encore de l’arrestation arbitraire de Varg Vikernes pour un « attentat » qu’il n’a jamais eu l’intention de perpétrer. Toute cette justice qui n’est qu’hypocrisie pour nous nationalistes, mais qui nous montre tous les jours que nous avons raison et que nous sommes la seule force contre ce système mourant. Les antifascistes n’ont rien d’anticapitaliste ni rien de révolutionnaire, ils ne sont qu’une émanation de la police politique républicaine.

antifa-Saint-Etienne-

Pour terminer sur cette petite histoire, il fallait parler de Fabien Guillaume, un grand antifasciste stéphanois qui a agressé, avec l’aide de trois complices, un pauvre handicapé tétraplégique.

« Une grande page de la lutte antifasciste que vous avez écrite »,

avait ironisé la juge avant de ne coller que six mois de prison avec sursis à cette bande de justiciers animée par la haine et la volonté de tuer un ennemi imaginaire (la même haine qui a mené Clément Meric à sa tragique fin). On imaginera volontiers la médiatisation extravagante qu’il y aurait eu si les agresseurs avaient été d’extrême droite… Combien d’organisations auraient été dissoutes ?

FAbien Guillaume, le héros de krav maga qui agresse des handicapés à 4 contre un

Malgré la répression du système, et les pressions des antifascistes, les nationalistes ne doivent pas plier !

Vidéo sur Fabien Guillaume

Vidéo de BMH

https://www.youtube.com/watch?v=0jKUMuXkucg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s