Républicain fragile : Philippot s’invente des menaces et réclame une protection publicitaire pour faire sa pub

Publié le Mis à jour le

Marine Le Pen était à peine rentrée d’une tournée en Égypte auprès d’un gouvernement qui est le plus actif soutien du principal soutien du terrorisme à travers le monde, l’Arabie séoudite, dans son agression contre le Yémen, que le Qatar annonçait porter plainte contre Florian Philippot. En cause, justement et étrangement, les accusations répétées par le schyzo-FN du soutien de l’Arabie séoudite et du Qatar au salafisme et au terrorisme islamiste.

Le fragile vice-président du néo-FN en a profité pour réclamer une protection policière dont il savait qu’elle serait rejetée. Cela lui a donné l’occasion de faire sa publicité, et de se présenter en victime sur les réseaux sociaux et dans les médiats, sans toutefois produire la moindre menace crédible dont il serait l’objet, quand aujourd’hui des adolescents reçoivent par la poste des balles pour avoir soutenu Charlie hebdo dans des bulletins d’établissement de banlieue.

philippot fatwa qatar

Ce n’est pas le premier caprice de la diva républicaine. Le chevènementiste, pour lequel tout le monde est Français « quelles que soient sa couleur de peau, sa religion, ses origines ou sa sexualité [sic] », a avoué avoir demandé à plusieurs reprises d’obtenir une protection policière, dont il avait d’ailleurs bénéficié dans les semaines qui ont suivi la leçon de diversité et de vivre ensemble offerte par les frères Kouachi à Charlie hebdo en janvier dernier.

Conformément aux dogmes mondialistes de l’individualisme et de la négation de toutes les identités, le néo-FN affirme donc qu’on peut-être Français « quelles que soient sa couleur de peau, sa religion, ses origines ou sa sexualité ». Dans le cas contraire, Florian Philippot aurait réfléchi à l’inanité de sa demande et de ses gesticulations quand des millions de Français vivent aujourd’hui dans les quartiers envahis d’étrangers, avec ou sans papiers français, parfois dans des conditions dépassant l’imaginable, sans la moindre protection policière. Ni politique depuis que le FN n’est plus le parti des Français, mais des républicains. Et ces étrangers n’ont pas oublié, eux, les « couleur de peau, religion et origines » des Français qu’ils haïssent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s