Après les tribunaux rabbiniques, la loi juive à Londres interdit aux femmes de conduire

Publié le Mis à jour le

La Grande-Bretagne a ouvert la voie vers sa propre fin en tolérant les extrémistes juifs et leur communautarisme destructeurs, une lâcheté qui conduit désormais le gouvernement à plier devant tous les occupants – ils sont nombreux – des îles britanniques.

Comme dans « la plus grande démocratie » du Proche-Orient, les colons juifs ont instauré depuis des décennies la loi juive au cœur du pays. Aux interdits religieux imposés aux autres communautés, à la validation par l’État de tribunaux rabbiniques jugeant, parfois en contradiction avec les lois britanniques, au nom d’une secte ethno-religieuse étrangère, s’ajoutent désormais des règlements que les Juifs imposent dans l’espace public.

La communauté Belz, formée d’ashkénazes extrémistes, a ainsi imposé aux familles dont elle accueille les enfants dans ses écoles que les écoliers ne soient pas accompagnés dans ces établissements par des femmes au volant.

« On a constaté une recrudescence d’incidents avec des mères d’élèves qui ont commencé à conduire des voitures, ce qui va à l’encontre de nos règles de décence. Aucun enfant ne sera admis dans notre école »

s’il a été conduit en voiture par une femme a annoncé la communauté dans un courrier qui évoque un « management spirituel » (?) validé par le rabbin Yissachar Dov Rokeach.

« Si une femme conduit une voiture, elle ne peut envoyer ses enfants dans un établissement Belz »,

a affirmé le religieux extrémiste, qui bénéficie de l’argent et du soutien du gouvernement – la communauté Belz fut la première à accepter des fonds de l’État criminel.

« La communauté Belz s’impose une certaine rigueur. C’est le style de vie que nous avons choisi. Nous voulons seulement qu’on nous fiche la paix »,

a précisé l’un de ces extrémistes, Yanky Eljanu.

Le gouvernement, dirigé par le Juif David Cameron, n’a quasiment pas réagi.

« Nous allons enquêter et prendre les mesures nécessaires si on nous rapporte de telles violations »,

a ainsi déclaré la ministre britannique de l’Éducation Nicky Morgan ; une autre façon de dire qu’elle attendait que l’affaire soit enterrée.

Les habituels dénonciateurs de la condition de la femme en Arabie séoudite – où elles ont également l’interdiction de conduire – sont restés étrangement cois après avoir été informés des faits.

Les chefs de cette communauté se sont fait connaître par des propos tels que :

« Chacun sait que les Arabes – les descendants d’Ismaël – résidant [dans l’État criminel d’Israël] ont un seul objectif : chasser le peuple juif de [Palestine] et les anéantir. Mais quand le peuple juif se conduit de manière appropriée [NDJN : en commettant des massacr­es réguliers comme actuellement], les Arabes sont clairement dépossédés du pouvoir de leur nuire. Au contraire, ce sont les Arabes eux-mêmes qui disparaissent de la scène. Mais même lorsque les Juifs ne se comportent pas tout à fait comme ils le devraient, alors le saint [il est question ici de leur faux dieu], béni soit-il, compare sa nation avec les nations du monde. Et quand il les regarde tous, il pense que le peuple juif est le sommet de la perfection… Le peuple juif, lorsqu’il est comparé aux autres nations du monde, est absolument parfait. Avec cela, le peuple juif vaincra ses ennemis et les écrasera, » (Avraham Yaakov Finkel, in Contemporary Sages: The Great Chasidic Masters of the Twentieth Century, 1990)

des propos qui eux n’ont jamais produit la moindre polémique, pas plus que ceux annonçant que les seuls juifs possèdent « une âme pure », quels que soient leurs pêchés…

israel-aucune-critique-autorisee

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s